retrouvez-nous sur Google+

Histoire de Kikkoman

La production de sauce soja dirigée par les familles Mogi et Takanashi a prospéré du milieu du XVIIème au milieu du XVIIIème siècle à Noda, dans la préfecture de Chiba. La ville est le berceau de Kikkoman.

Noda se situe dans la plaine de Kantō, autrefois l’une des plus grandes régions de culture de graines de soja et de blé. Avec la désignation de la ville voisine d’Edo (Tokyo aujourd’hui) comme capitale du Japon, cette région allait connaître un essor démographique, il était donc facile de s’assurer la main d’œuvre requise. Outre ces atouts géographiques, le transport par voie maritime s’était également développé à Noda grâce à ses deux grands fleuves, Tone et Edo. Cela simplifiait la livraison des ingrédients tandis que les produits transformés destinés à la grande consommation pouvaient être acheminés vers Edo.

Des documents historiques attestent que 19 fabricants de sauce soja de Noda se sont regroupés pour livrer leur sauce soja principalement à Edo. Jusqu’au milieu du XIXème siècle, la ville de Noda s’est imposée comme le plus grand producteur de sauce soja de la région de Kantō.

Essor mondial de la sauce soja Kikkoman

Au milieu du XVIIème  siècle, des marchands ont commencé à exporter la sauce soja outre-mer. Si l’exportation de la sauce soja Kikkoman n’a débuté qu’au milieu du XXème siècle, après la seconde guerre mondiale, les activités de Kikkoman à l’étranger ont ensuite connu un développement rapide. Après la guerre, il y avait au Japon les troupes d’occupation, des journalistes et d’autres étrangers. Voyant que ces personnes s’accoutumaient à la cuisine japonaise et à son indispensable sauce soja, Kikkoman a estimé qu’une expansion outre-mer recelait un fort potentiel.

L'entreprise a ouvert sa première agence commerciale à San Francisco, aux États-Unis, en 1957. Pour satisfaire la demande en constante augmentation, Kikkoman a construit en 1972 sa première usine de production outre-mer aux États-Unis. Après le succès remporté sur le marché américain, Kikkoman a mis en place son réseau de production et de distribution dans le monde entier.

La première agence commerciale européenne a été fondée à Düsseldorf en 1979 tandis qu’une nouvelle usine ouvrait ses portes à Sappemeer, aux Pays Bas, en 1997.

La mission et le rêve de Kikkoman sont de faire de la sauce soja naturellement fermentée un condiment standard universel.