retrouvez-nous sur Google+

Fondue en japonais

Une soirée conviviale entre amis ou en famille autour d’un repas savoureux et détendu où l’on prend son temps, voilà ce que l’on associe à la fondue ! Et ce, non seulement en Europe, mais aussi au Japon. Les Japonais l’appellent shabu-shabu et la servent traditionnellement avec du bœuf. Chaque invité peut préparer lui-même sa viande en la plongeant dans un caquelon rempli de bouillon frémissant. C’est le bruit que fait la viande en cuisant qui a donné au plat son nom. On y ajoute différentes variétés de chou, des poireaux, des carottes, des champignons et des nouilles udon que l’on fait cuire également dans le bouillon. Après la cuisson, on plonge la viande et les légumes dans la sauce Ponzu ou la sauce au sésame et ils fondent littéralement sur la langue ! On sert généralement du riz avec le shabu-shabu.

À vous de jouer ! Kikkoman vous montre deux recettes formidables de ce plat traditionnel japonais si convivial :

Shabu-Shabu (Japanese Hot Pot)

Ingrédients pour deux personnes :

  • 150 g de bœuf pour pot-au-feu coupé en tranches fines
  • 4 shiitakés (ou à défaut, champignons de Paris ou pleurotes)
  • 150 g de hakusai (chou chinois)
  • un demi bouquet d’épinards/pissenlit/roquette
  • 3 poireaux
  • 600 ml de bouillon : 1 algue et 600 ml d’eau (ou à défaut, fond de poisson/viande/légumes)
  • selon son goût : Sauce Ponzu Kikkoman ou Sauce au sésame Kikkoman

Pour la sauce au sésame (à faire soi-même) :

  • 4 c. à soupe de pâte de sésame ou de pâte de cacahuète
  • 2 c. à soupe de jus de pomme
  • 1 – 1,5 c. à soupe de sauce soja
  • une demi c. à café de sucre
  • poivre blanc, selon son goût

 

Instructions :

Couper les tranches de bœuf en morceaux. Retirer les pieds des shiitakés et tailler le reste joliment. Couper le trognon du hakusai (chou chinois) en lanières de 4-5 cm et les feuilles en morceaux de la taille d’une bouchée. Couper grossièrement les épinards, tailler les poireaux en biseaux de 5-6 cm. Mélanger les ingrédients de la sauce au sésame. Porter le bouillon à ébullition. Faire cuire légèrement la viande dans le bouillon et faire cuire de la même manière le reste des ingrédients à table. Déguster avec la sauce au sésame et la sauce Ponzu en dips.

Daikon Radish Shabu-Shabu

Ingrédients pour deux personnes :

  • 300 g de raifort (daikon)
  • 150 g de porc ou de bœuf pour pot-au-feu coupé en tranches fines
  • 40 g de carottes
  • un demi paquet de nouilles shirataki (ou à défaut, de vermicelle cristal – bien cuit)
  • 1 bouquet de salade mizuna (ou à défaut, d’épinards)
  • selon son goût : Sauce Ponzu Kikkoman ou Sauce de salade au sésame Kikkoman

Pour le bouillon Tsuyu :

 

Instructions :

Couper le raifort en fines lanières de 15 cm de long. Couper le porc/bœuf en larges tranches fines, la carotte et la salade mizuna en lanières de 5 cm de long (ou couper les épinards grossièrement). Faire blanchir les nouilles shirataiki (ou le vermicelle cristal). Mélanger tous les ingrédients du bouillon dans une casserole et ajouter le reste des ingrédients. Assaisonnez en plongeant les ingrédients dans la sauce Ponzu ou la sauce au sésame et dégustez.

Le conseil de Kikkoman : la gamme Ponzu et la sauce au sésame sont des incontournables pour accompagner votre shabu-shabu.

Avec la sauce de salade au sésame Kikkoman et la gamme de sauces Ponzu Kikkoman, vous avez toujours le bon dip à portée de la main pour votre shabu-shabu !

Shabu-Shabu à l’européenne – très facile à faire chez soi

Il n’y a pas qu’au Japon que le shabu-shabu a des adeptes. Lentement, mais sûrement, il tend à s’imposer comme une nouvelle tendance en Europe et on le trouve au menu d’un nombre croissant de restaurants. Mais c’est encore chez soi qu’on l’apprécie le plus ! Entre amis, avec un bon verre de vin et en prenant son temps. À travers trois idées de recettes, Kikkoman montre ce qu’il vous faut pour réussir un shabu-shabu européen. Alors, nous vous avons mis l’eau à la bouche ? Il ne vous reste plus qu’à inviter bien vite vos amis ou votre famille et à réaliser vous-même les recettes.

Le saviez-vous ?

Le sukiyaki ressemble beaucoup au shabu-shabu. Dans ce plat aussi, la viande et les légumes sont préparés directement à  table, mais on les fait revenir ou mijoter dans une poêle au lieu de les faire cuire dans du bouillon. Les ingrédients savoureux sont ensuite plongés dans un œuf battu avant de trouver leur place dans les assiettes.