retrouvez-nous sur Google+

Conseils et astuces pour bien préparer les asperges

Les asperges fraîches sont enfin là. Selon les conditions météorologiques, la saison des asperges commence entre le milieu et la fin du mois d’avril et dure jusqu’à la Saint-Jean, le 24 juin. Les asperges à la sauce hollandaise sont un classique, mais les asperges et la sauce soja forment elles-aussi un duo savoureux. Nous vous montrons ici quelques idées de recettes appétissantes. Et avec nos conseils et astuces pour bien préparer les asperges, la cuisson ne devrait plus poser de problème !

1. Acheter des asperges

Toutes les asperges ne se valent pas et cela se remarque dès qu’on les achète. Les asperges sont les meilleures quand elles ont été récoltées le matin et qu’elles sont préparées le jour même. Cela suppose naturellement qu’on les achète durant  la saison et qu’elles soient de la région. Selon un dicton paysan, « les asperges se récoltent le matin et se consomment à midi ». On reconnaît les asperges fraîches à leur talon encore humide et à la sève qui suinte quand on les presse entre ses doigts. Une odeur de sève plus très fraîche et moisie est le signe d’asperges défraîchies. Les tiges d’asperges crues fraîches sont fermes et non décolorées, tout comme la pointe. Quand on frotte les asperges fraîches les unes contre les autres, elles produisent une sorte de crissement.

2. Les conserver

Les asperges doivent être conservées dans un endroit frais et humide, à l’abri de la lumière, et donc de préférence au réfrigérateur. Enveloppées dans un linge humide et protégées par un sac plastique, les asperges restent fraîches deux à trois jours. Une fois épluchées, on peut les conserver de la même manière, mais seulement un jour dans ce cas-là.

3. Les éplucher

Avant d’éplucher les asperges, il faut les rincer à l’eau courante pour enlever les résidus de sable éventuels. On s’arme ensuite d’un épluche-asperges, mais un épluche-légumes ordinaire fait tout aussi bien l’affaire. Les asperges blanches ou violettes s’épluchent toujours de haut en bas. Disposez la tige d’asperge sur votre avant-bras et tenez-la fermement par la pointe avec vos doigts. On commence à éplucher l’asperge à environ 0,5 - 1 cm de la base de la pointe. Veillez à éplucher les asperges en lamelles fines, mais régulières et sur toute leur surface. Coupez ensuite le pied des asperges. Il n’est généralement pas nécessaire d’éplucher les asperges vertes. Mais il faut néanmoins enlever les résidus de sable et couper le pied. Si les asperges vertes sont un peu défraîchies, il est recommandé d’éplucher légèrement les tiges sur la moitié inférieure.

4. Les cuisiner

À la cuisson,  l’asperge  doit être tout juste recouvert d’eau afin de préserver les précieuses vitamines et les minéraux des asperges. On ajoute - à son gré  - env. une demi-cuillère à soupe de sauce soja naturellement fermentée par litre d’eau. Une pincée de sel enlève l’amertume des asperges,  mais on peut aussi ajouter quelques morceaux de pain blanc à l’eau de cuisson.. Si vous mettez les asperges dans de l’eau bouillante, la cuisson dure,  selon le calibre, entre 10 à 25 minutes. Les asperges vertes sont généralement cuites au bout de 5 à 8 minutes, mais là aussi, tout dépend de leur diamètre. Pour savoir si les asperges sont bien cuites, on peut les piquer avec la pointe d’un couteau. Le couteau devrait s’enfoncer facilement dans le pied de l’asperge, tout en rencontrant une légère résistance.

5. Les consommer

En accompagnement classique des asperges, on servira des pommes de terre cuites à l’eau, du jambon, cru ou cuit, un beau morceau de filet de porc ou de bœuf, du veau ou encore du poisson. Avec une sauce hollandaise ou une sauce béarnaise pour compléter le tout. Autre version savoureuse : les asperges au beurre fondu, avec quelques gouttes de sauce soja. La sauce soja naturellement fermentée Kikkoman accompagne en effet à merveille  l’asperge et ce, sous toutes ses formes. Convainquez-vous par vous-même en testant nos délicieuses recettes.