retrouvez-nous sur Google+

Diversité des pâtes asiatiques

Spaghetti, farfalles, raviolis ou tagliatelles: le choix de variétés de pâtes est considérable, rien qu’en Europe. Si l’on considère l’Asie, on voit qu’il y a encore davantage de sortes de nouilles à découvrir dans le monde. Si chez nous, les pâtes courantes sont à base d’œufs et de farine de blé, dans les pays asiatiques, les nouilles sont fabriquées non seulement à partir de blé, mais souvent aussi à partir de riz et de fécule. La diversité des formes et des saveurs y est aussi grande qu’en Europe – la cuisine japonaise traditionnelle et les cuisines des autres pays asiatiques ont elles aussi la variété de pâtes adaptée à chaque plat. Kikkoman vous présente les principales:

Nouilles Ramen japonaises

Que ce soit sous forme d’encas, de cuisine de rue ou au restaurant: au Japon, les mets accompagnés de Ramen font traditionnellement partie des plats les plus consommés. Les nouilles Ramen sont fabriquées à partir de farine de blé, de sel, d’eau et d’une eau minérale légèrement salée appelée kansui. Elles sont de différentes longueurs et formes et sont tantôt fines, tantôt épaisses, et tantôt droites ou tantôt ondulées.  

Les nouilles Ramen sont servies avec un bouillon de viande ou de légumes généralement relevé avec de la sauce soja ou de la pâte miso. On utilise souvent comme garniture de fines tranches de porc (chāshū), des algues marines séchées (nori) ou encore un peu de bambou (menma) et des oignons de printemps. La préparation de ce plat de pâtes varie beaucoup selon les régions.

Nouilles Udon japonaises

Les nouilles Udon proviennent elles aussi du Japon, patrie de Kikkoman. Comme les pâtes européennes, elles sont fabriquées à partir de farine de blé, de sel et d’eau. Ce sont les pâtes les plus épaisses de la cuisine japonaise et on les sert souvent dans un bouillon très chaud. Le bouillon est composé de bouillon de poisson (dashi), de sauce soja et de mirin, que l’on relève éventuellement d’un peu de poivre de piment (shichimi). On le garnit d’oignons de printemps finement hachés, de crevettes, de friture de légumes (kakiage) ou de tofu frit (aburaage) et de kamaboko, sorte de pâté de poisson en forme de demi-lune. Les nouilles Udon, le bouillon et la garniture varient de région à région.

On peut faire sauter les nouilles Udon à la poêle selon la recette du Yaki-Udon pour accompagner différentes sortes de légumes, viandes ou poissons. En été, on aime bien les manger froides. Qu’elles se présentent sous forme de soupe, de plat de nouilles ou de salade: les ingrédients qui les accompagnent sont toujours choisis en fonction de la saison.

Nouilles Soba japonaises

Les nouilles Soba de couleur marron grise sont une composante traditionnelle majeure de la cuisine japonaise, appelée également Washoku. Elles sont à base de farine de sarrasin et d’eau, ce qui leur donne un léger arôme de noisette très caractéristique. Elles sont parfois aussi verdâtres quand on leur ajoute du thé vert en poudre. 

Les nouilles Soba sont traditionnellement servies soit froides avec différents dips, soit sous forme de garniture dans les soupes de nouilles. Les bouillons sont la plupart du temps à base de bouillon de poisson (dashi) et de sauce soja. Comme pour les nouilles Udon, la garniture des plats de nouilles Soba dépend de la saison. Les accompagnements sont en général les mêmes que ceux des nouilles Udon.

Une particularité: dans la plupart des régions du Japon, les nouilles Soba sont préparées traditionnellement à la Saint-Sylvestre (toshikoshi) car elles sont censées porter bonheur. C’est pourquoi, dans l’agglomération de Tokyo, on les partage souvent avec ses nouveaux voisins.

Nouilles Somen japonaises

Les nouilles Somen sont très délicates. Blanches et de forme allongée, elles sont faites à base de farine de blé, de sel et d’eau. Elles sont plus fines que les nouilles Udon. Consommées froides, trempées dans un bouillon à base de bouillon de poisson (dashi) et de sauce soja garni de gingembre frais, ces nouilles ultrafines sont un plat très apprécié notamment en été, quand il fait chaud.

Nouilles Shirataki japonaises

Ces vermicelles presque transparents contiennent peu de glucides et de lipides.Ils sont de ce fait très appréciés des personnes qui souhaitent perdre quelques kilos.Les nouilles Shirataki sont fabriquées à partir du légume racine appelé konjac, elles n’ont toutefois pas beaucoup de goût si bien qu’elles absorbent bien l’arôme des sauces et qu’on peut les utiliser dans pratiquement tous les plats asiatiques. Essayez nos Linguines Shirataki ou notre Salade Shirataki.

Nouilles de riz asiatiques

Les nouilles de riz asiatiques typiques sont faites à partir de farine de riz et d’eau. Pour les préparer, on ne les fait pas cuire à proprement parler, mais on se contente de les faire tremper dans de l’eau bouillante et de les laisser gonfler un certain temps, en fonction de leur taille et de leur épaisseur. Les nouilles de riz se servent en accompagnement de plats au wok, dans des salades ou dans des soupes. Elles font partie des ingrédients les plus utilisés de la cuisine de l’Asie orientale et sont en général idéales pour une alimentation sans gluten. Vivez-vous vous aussi sans gluten? Connaissez-vous déjà notre sauce soja Tamari sans gluten?

Vermicelles cristal asiatiques

Les vermicelles cristal asiatiques sont presque transparents – d’où leur nom. Ils sont fabriqués à partir de fécule, généralement de haricots mungo, de pommes de terre, de patates douces, de tapioca ou de chanvre, et d’eau. Ils sont vendus sous forme séchée. Pour les consommer, on fait tremper les vermicelles cristal dans de l’eau et on les utilise dans des soupes, des plats au wok ou des rouleaux de printemps.

Le conseil de Kikkoman: garnissez votre prochain plat au wok de vermicelles cristal frits. Notre vidéo vous montre comment ils deviennent croustillants et appétissants.

Nouilles aux œufs chinoises

Ces nouilles, également connues sous le nom de nouilles Mie, contiennent de la farine de blé, de l’eau, du sel, mais aussi des œufs. De ce fait, elles ressemblent un peu à nos spaghetti classiques par leur aspect, leur goût et leur mode de préparation. Compte tenu de leur haute teneur en œufs, elles ont toutefois un goût intense et conviennent particulièrement bien pour les plats accompagnés de sauces corsées qu’elles peuvent très bien absorber de par leur surface rugueuse. C’est par exemple le cas de nos nouilles Teriyaki aux lanières de steak.