retrouvez-nous sur Google+

Alimentation sans lactose

Les produits laitiers font partie des aliments de base dans un grand nombre de pays de la planète. En France  en particulier, on peut difficilement se passer de lait, de yaourt et surtout de fromage. Le calcium notamment est  essentiel pour la croissance des os et les dents. Certaines personnes font néanmoins le choix délibéré de renoncer aux produits laitiers, d’autres sont contraintes de recourir à des alternatives en raison d'une intolérance au lactose ou d'une allergie à ce glucide présent dans le lait (sucre de lait). Pour ces dernières, la simple consommation de petites quantités de lait peut entraîner des douleurs et causer par exemple des nausées ou des maux de ventre. Mais que l’on souhaite se nourrir sans lactose ou que l'on y soit contraint,  il n’est pas si difficile d’avoir une alimentation sans lactose.  Voici quelques conseils utiles pour gérer votre quotidien en vous passant de produits laitiers.

Qu’est-ce à vrai dire que le lactose ?

Le lactose est un glucide présent sous forme naturelle dans le lait de mammifères et donc dans tous les produits laitiers. Pour que l’organisme puisse digérer le lactose, le sucre doit être décomposé. L’organisme produit à cet effet une enzyme appelée lactase. Plus on vieillit, moins l’organisme produit de lactase. S’il s’ensuit un déficit en lactase, on parle alors d’incompatibilité, dès lors que le lactose ne peut plus être décomposé. Les personnes souffrant d’incompatibilité au lactose se plaignent souvent de maux de ventre, de nausées et de vomissements. Pour éviter cela, beaucoup de gens ont recours aux produits de substitution ou renoncent intégralement aux produits laitiers.

S’alimenter en cas d’intolérance au lactose

Il existe aujourd’hui une grande variété de produits sans lactose qui vous assurent une alimentation quotidienne sans problème et dans lesquels le lactose a été préalablement décomposé par des enzymes de lactase ajoutées lors de la fabrication. Ils ne contiennent ainsi qu’un reste minime de lactose que l’organisme peut digérer même en cas d'intolérance. Les produits de boulangerie, les plats préparés, la charcuterie, les entremets  peuvent également contenir des traces de lactose. Il faut particulièrement faire attention aux additifs utilisés dans les produits alimentaires. Les produits contenant du petit-lait en poudre, du lait entier ou du lait écrémé en poudre ou toute forme de petit-lait ont fondamentalement une certaine teneur en lactose. Quand on ne souhaite pas recourir aux produits de substitution plus onéreux comme le lait sans lactose ou le lait de soja, on peut apporter à son organisme du  lactase sous forme synthétique, au moyen de comprimés de lactase. Ces comprimés pallient l’absence de l’enzyme naturelle et décomposent le lactose. On trouve aujourd’hui des comprimés adaptés non seulement en pharmacie, mais aussi dans les rayons parapharmacie des grands magasins.

Alimentation sans lactose avec Kikkoman

Nous avons une bonne nouvelle pour tous les amateurs de Kikkoman souffrant d’une intolérance au lactose,  aucune de nos sauces et marinades ne contient du lactose. Vous pouvez donc vous faire plaisir et savourer nos sauces en toute tranquillité. Parmi nos recettes, vous en trouverez même quelques-unes entièrement sans lactose.

Régalez-vous, à coup sûr sans lactose !