retrouvez-nous sur Google+

Du Japon jusqu’au monde entier

Les racines de Kikkoman remontent au 17ème siècle, année où les ancêtres de la famille Mogi commencèrent à fabriquer la sauce à partir de soja, de blé, d’eau et de sel dans la ville japonaise de Noda. Sa situation favorable sur les rives du fleuve Edo ne pouvait que faciliter l’accès aux matières premières nécessaires à la production de la sauce soja, ainsi que la livraison rapide de celle-ci à la ville d’Edo, aujourd’hui Tokyo. Des commerçants hollandais finirent par découvrir cet « or noir » et l’acheminèrent vers l’Europe, où Kikkoman ne tarda pas à faire sa place et obtint des récompenses majeures, en 1873 à l’exposition universelle de Vienne et en 1881 à celle d’Amsterdam. En 1917, les deux familles japonaises Mogi et Takanashi fondèrent l’entreprise familiale Noda Shoyu Co. Ltd., qui devint en 1964 Kikkoman Shoyu Co.Ltd. avant de prendre finalement le nom de Kikkoman en 1980. Kikkoman est aujourd’hui le leader mondial du marché de la sauce soja et est apprécié dans plus de 100 pays au monde, pour le goût particulièr de ses produits. Et ce n’est pas tout, Kikkoman a également une place de choix à la Cour impériale du Japon.